Rechercher
  • quentin rabier

LES PLUS GRANDES DÉCOUVERTES SOUS-MARINES đŸ€Ż

Les ocĂ©ans 🌊recouvrent une grande partie de la Terre : 70%. Et pourtant, nous n’avons explorĂ© que 5% des ocĂ©ans ! Si le reste de l’ocĂ©an nous rĂ©serve surement de nombreuses surprises, il en est de mĂȘme pour les 5% connus. Voici 8 grandes dĂ©couvertes sous-marines.



La citĂ© perdue d'HĂ©racleion, Égypte : đŸ›ïž

C’est en 2000 que l'archĂ©ologue français đŸ‡«đŸ‡·Franck Goddio dĂ©couvre les ruines de l’ancienne citĂ© d’HĂ©racleion Ă  6,5 kilomĂštres au large des cĂŽtes Ă©gyptiennes, Ă  une profondeur de 50 mĂštres. La lĂ©gende dit qu'HĂ©lĂšne de Troie et le hĂ©ros grec Hercule ont visitĂ© cette ville, ce qui explique pourquoi elle porte le nom du hĂ©ros. Encore aujourd'hui, les scientifiques effectuent des recherches et remontent Ă  la surface des dĂ©couvertes archĂ©ologiques đŸșd'une valeur inestimable. Cette ville perdue date d’il y a 1 200 ans. Les ruines Ă©taient Ă  30 pieds (9 m) sous la mer MĂ©diterranĂ©e, Ă  Aboukir Bay prĂšs d’Alexandrie. La ville Ă©tait connue par les Grecs comme HĂ©raklion et Thonis pour les Égyptiens. On a dĂ©couvert qu’elle a servi d’un port d’entrĂ©e obligatoire pour le commerce entre la MĂ©diterranĂ©e et le Nil. Des centaines d’artĂ©facts ont Ă©tĂ© dĂ©couverts, dont des sculptures religieuses en pierre de 16 pieds (5 m) de hauteur et de l’or d’AthĂšnes. La ville avait coulĂ© Ă  cause d’un tremblement de terre dĂ» au poids des grands bĂątiments de la ville sur le sol et l’argile en dessous.

Pyramides sous-marines de Yonaguni, Japon : đŸ‡ŻđŸ‡”

En 1987, lors d’une plongĂ©e prĂšs des cĂŽtes de l’üle de Yonaguni, au Japon, sont dĂ©couvertes des pyramides sous- marines. Elles reprĂ©sentent un des sites les plus mystĂ©rieux du Japon. On peut y observer un ensemble de terrasses et de plates-formes de diffĂ©rentes tailles, dont la surface abrite de nombreux canaux et fossĂ©s. L'un des murs du monument descend verticalement jusqu'Ă  une profondeur d'environ 27 mĂštres. Initialement, les experts avaient jugĂ© l’ñge de ces pyramides pouvant atteindre plus de 10 000 ans, aprĂšs rĂ©visions, il semblerait qu’elles ne datent « que » de 2 000 ans. Cependant, le dĂ©bat est encore ouvert et l’ñge de ces pyramides Ă©voluent d’un expert Ă  l’autre.



La citĂ© engloutie de Shi Cheng, Chine : 🇹🇳

En 1959, dans la province de Zhejiang, en Chine, existait une citĂ© mystĂ©rieuse 🛕connue sous le nom de Shicheng, qui un jour, a mystĂ©rieusement disparu. Comme on l'a plus tard dĂ©couvert, toute la vallĂ©e fut inondĂ©e lors de la construction d'une centrale Ă©lectrique, ce qui fait que le gouvernement a Ă©tĂ© contraint de dĂ©placer 290 000 personnes. Non loin en aval de cette citĂ©, un barrage a Ă©tĂ© construit, ce qui fait que Shi Cheng se trouve englouti au fond d'un lac. C’est en voulant faire de ce lac un haut lieu de sport nautique que la ville fut redĂ©couverte. Shi Cheng, ville de 1 400 ans, et pourtant les poutres en bois et les escaliers de la ville sont parfaitement intacts, comme si le temps y Ă©tait figĂ©.



Fumeurs Noirs au fond des ocĂ©ans : đŸ‡ŹđŸ‡±

Ces cheminĂ©es volcaniques 🌋sous-marines, n’ont Ă©tĂ© dĂ©couvertes qu’il y a 40 ans. Elles sont formĂ©es par la combinaison de l'eau de mer et du magma. Elles expulsent de l'eau et des courants Ă  une tempĂ©rature extrĂȘmement Ă©levĂ©e, atteignant parfois 370°C. On les appelle blacks smokers (fumeurs noirs), parce que l'eau qui en sort est trĂšs sombre, presque noire, due Ă  la prĂ©sence importante de composĂ©s minĂ©raux. Les premiĂšres cheminĂ©es ont Ă©tĂ© dĂ©couvertes dans le cercle polaire, entre la NorvĂšge et le Groenland. LĂ -bas, cinq fumeurs noirs se sont formĂ©s. Quand le fluide bouillant entre en contact avec l'eau froide des abysses, les sels mĂ©talliques prĂ©cipitent, formant un Ă©difice en forme de cheminĂ©e haute de 10 Ă  30 mĂštres, les fameux fumeurs noirs. Autour desquels se constituent de vĂ©ritables oasis oĂč pullulent des espĂšces improbables 🐡à ces profondeurs. L'un d'eux mesure la taille d'un immeuble de quatre Ă©tages, ce qui en fait l'un des plus grands monts hydrothermaux du monde.


La ville submergĂ©e de Pavlopetri : đŸ‡ŹđŸ‡·

Au large des cĂŽtes en GrĂšce, il existe une ancienne citĂ© sous-marine datant d’il y a 5 000 ans. SurnommĂ©e Pavlopetri, elle est considĂ©rĂ©e comme la ville submergĂ©e la plus ancienne qu’on connaĂźt. D’aprĂšs les dĂ©couvertes, il semblerait que la ville ait Ă©tĂ© bien construite avec des routes, des temples đŸ›ïždes jardins, des entrepĂŽts, des maisons 🏠et un systĂšme d’eau qui fonctionne. DĂ©couverte en 1976, la premiĂšre exploration date de 2009. Les experts avaient annoncĂ© que la ville s’étendait sur plus de neuf hectares et qu’elle avait Ă©tĂ© habitĂ©e en IVe millĂ©naire av notre Ăšre (Ă  l’Âge du Bronze). La ville aurait coulĂ© en 1000 av. J-C. avec les tremblements de terre et le dĂ©racinement des terres. Mais la ville est toujours si bien prĂ©servĂ©e que les archĂ©ologues ont pu en crĂ©er des modĂšles 3Ds incroyablement prĂ©cis.



Le Sphinx CachĂ© : đŸ‡Ș🇬

En 2014, en examinant une Ă©pave prĂšs de la cĂŽte des Bahamas 🇧🇾une Ă©quipe d’archĂ©ologues sous-marins est tombĂ©e sur un artĂ©fact dont ils ne s’attendaient pas. Ils ont trouvĂ© sous l’eau une statue qui ressemblait au Grand Sphinx Ă©gyptien. L’historien Jack Neilson note que «sa construction confirme incontestablement que la statue est d’origine moyen-orientale » et trĂšs probablement directement d’Égypte. L’analyse chimique du monument a montrĂ© qu’il a Ă©tĂ© prĂ©levĂ© presque dĂ©finitivement prĂšs de Wadi Rahanu, une rĂ©gion Ă©gyptienne connue pour ses carriĂšres en 3500 av. On n’a jamais rĂ©solu comment le monument s’est retrouvĂ© sous les eaux il y a plus de 2 500 ans.

Une riviĂšre sous-marine gĂ©ante : đŸ‡ČđŸ‡œ

Les riviĂšres ne se trouvent pas seulement au-dessus du niveau de la mer. Des plongeurs ont dĂ©couvert une riviĂšre sous-marine qui coule Ă  une soixantaine de mĂštres sous l’eau salĂ©e, dans la pĂ©ninsule du YucatĂĄn, au Mexique 🌍Oui, une riviĂšre qui coule sous l’eau. Ils ont dĂ©couvert une riviĂšre sous-marine avec ses propres arbres feuilletĂ©s, des chutes d’eau et toute une sĂ©rie de formations naturelles. Si le fleuve n’était pas sous-marin, il serait le sixiĂšme plus grand fleuve du monde par son volume. Pour relativiser cette dĂ©couverte, cette riviĂšre est 350 fois plus grande que la Tamise et 10 fois plus grande que le plus grand fleuve d’Europe đŸ‡ȘđŸ‡șLa nature a une façon de nous fasciner et les riviĂšres sous-marines pourraient ĂȘtre l’une des plus belles dĂ©couvertes.


Les pagodes perdues de Mahñballipuram : 🇼🇳

Les habitants de MahĂąballipuram, en Inde, ont Ă©tĂ© Ă©levĂ©s Ă  Ă©couter le rĂ©cit de leur histoire perdue. Pendant des siĂšcles, les gens de la rĂ©gion parlaient de sept pagodes ⛩si spectaculaires que les dieux en Ă©taient jaloux et en ont fait couler six dans la mer. Pendant longtemps les historiens n’ont considĂ©rĂ© ces histoires que comme des mythes. En 2004, un tsunami đŸŒȘa frappĂ© la rĂ©gion et 500 mĂštres de l’ocĂ©an ont reculĂ©. L’évĂšnement naturel a rĂ©vĂ©lĂ© le site de MahĂąballipuram, une longue rangĂ©e de grosses roches et quelques statuettes. La SociĂ©tĂ© archĂ©ologique de l’Inde et la marine indienne se sont immĂ©diatement mis Ă  la recherche d’autres ruines, s’il y en avait. On a bientĂŽt constatĂ© que la rangĂ©e de grosses pierres faisait partie d’un mur de 6 pieds de hauteur et de 70 mĂštres de longueur. On a aussi dĂ©couvert d’autres temples submergĂ©s et un temple de grotte Ă  moins de 500 mĂštres de la rive. À ce moment, on ne sait pas ces objets sont les mĂȘmes du mythe des pagodes. Cependant en dĂ©cembre dernier, un temple qui pourrait ĂȘtre une des 7 pagodes a Ă©tĂ© dĂ©couvert Ă  quelques mĂštres du site. Les experts continuent Ă  explorer les temples. Alors mythe ou rĂ©alitĂ© ? Pagodes ou simples temples?

Bonus : Titanic, le géant vaincu

L'histoire tragique du Titanic🚱 ne laisse personne indiffĂ©rent. MĂȘme aujourd'hui, il y a encore beaucoup de mystĂšres et de thĂ©ories sur la façon dont il a fait naufrage. Le paquebot est entrĂ© en collision avec un iceberg 🧊en avril 1912. Malheureusement, cet accident a Ă©tĂ© fatal au navire et Ă  la majoritĂ© de ses passagers. L’épave est recherchĂ©e pendant 73 ans. Lors de son naufrage, il s'est brisĂ© en deux parties, et les deux moitiĂ©s se trouvent maintenant sĂ©parĂ©es l'une de l'autre d'une distance de 600 mĂštres. La partie avant est en partie bien conservĂ©e en comparaison avec la seconde partie qui est disloquĂ©e. Le navire se dĂ©sagrĂšge progressivement. Les scientifiques considĂšrent que l'Ă©pave est vouĂ©e Ă  totalement disparaĂźtre Ă  un horizon Ă©valuĂ© entre 2025 et 2050.

1 vue0 commentaire