Rechercher
  • quentin rabier

10 choses improbables sur les fonds marins ? C'est par ici !

Semblables au grand et unique Poséidon, les fonds marins sont mystérieux et charmants à la fois. Entre surface omniprésente et profondeurs inconnues, nous vous proposons aujourd’hui d’en savoir davantage sur ces espaces riches qui suscitent notre curiosité. Ainsi, nous vous avons concocté une liste de dix choses improbables sur les fonds marins. Ces derniers s’avèrent être plus surprenants que l’on ne pense, et leur immensité est proportionnelle à l’étonnement qu’ils nous procurent ! Nous n’en diront pas plus et vous laissons avec la suite, bonne lecture. 😉


1) Le sol marin est couvert d’or

Eh oui ! Nous ne mentions pas lorsque nous disions que ces espaces étaient riches. À eux seuls, les océans comportent près de 20millions de tonnes d’or. Bien évidemment, nous ne trouvons pas des centaines et des milliers de lingots sagement rangés sur le sable, mais ils prennent la forme de particules, ou imbriqué dans la pierre à minimum 1,6km sous l’eau. Si on vous propose une petite virée dorée dans les fonds marins, ça vous chauffe ?



2) Les océans, ou as de la communication

Avec un total de 366 câbles sous-marins, 99,8% du trafic intercontinental de données se fait à travers nos océans. Comptant plus de 1 000 000 de km de longueur, ces derniers permettent aux différents continents de relier leurs informations et leurs données. Vous vous demandiez comment est-il possible de jouer en ligne avec nos amis les Américains ? Et bien chers amis, remerciez nos océans !



3) Des rivières, cascades ou fleuves sous-marins ?

Les océans n’étant pas parfaitement uniformes et homogènes, certains espaces comportent plus de sel, méthane ou autres composés chimiques que d’autres. Cette irrégularité forme des sortes de rivières, cascades ou fleuves sous la surface de l’eau, donnant l’impression d’être immergés dans un monde parallèle. On ne sait pas vous, mais ça nous donne envie d’inventer des jet ski sous-marins superpuissants pour rider sous l’eau !



4) Surfer sous l’eau ? Tout est possible

Bon à vrai dire pas tout à fait, mais c’était stylé dit comme ça. La vérité est qu’il existe des vagues sous la mer. En effet, plus nous allons en profondeur, plus la salinité est forte, plus la température baisse et plus la pression est forte. En conséquence de ces phénomènes, les courants d’eau sous-marins sont eux aussi impactés par la différence de pression, et leurs décalages de vitesse, sens et densité entraînent la création de vagues sous-marines.



5) Un petit creux en pleine plongée ?

Parce que jouer sur les mots n’est jamais de trop, permettez-nous de vous apprendre qu’il existe un McDonald’s sous-marin, en plein milieu de l’océan Pacifique. En effet, un volcan encore actif portant ce nom se trouve en Polynésie ! Techniquement, il appartient donc à la France.



6) Après le creux, une petite soif ?

En 2013, ont été découvertes des poches d’eau à très faible salinité dans les fonds marins. Avec un volume total de 500 000 km3, ces dernières se sont formées il y a quelques années, lorsque le niveau de l’eau était plus bas. En plus de ça, saviez-vous que la vieille glace océanique est potable ? À mesure que la glace vieillit, la saumure disparaît et laisse donc place à une glace qui, une fois fondue, est buvable.



7) Maman, j’ai peur du noir !!

Pour les plus acluophobes d’entre vous, nous vous déconseillons les expéditions sous-marines à plus de 1000m de profondeur. En effet, au-delà de ce seuil, la lumière du soleil ne pénètre plus dans l’eau et laisse donc place à des profondeurs sous-marines dignes de l’obscurité de Dark Vador. Ces zones sans lumière s’appellent les zones pélagiques, où les espèces se nourrissent principalement de « neige marine », pluie ininterrompue de détritus marins tombant des couches supérieures d’eau vers les fonds de l’océan.



8) La longueur époustouflante des reliefs sous-marins

Si vous pensiez que la plus longue chaîne de montagne continue était terrestre, détrompez-vous ! Elle se trouve en réalité dans les profondeurs marines. Ce qu’on appelle les dorsales océaniques mesurent entre 60 000 et 80 000 km, et relient tous les océans par leur continuité. Bon comme vous vous en doutez, on ne peut pas encore faire de ski sous-marin, mais on va songer à l’inventer pour exploiter ces beaux récifs montagneux !



9) Les coraux sont partout !

Au large des côtes Australiennes se trouve la plus grande structure vivante au monde. Eh oui ! Nos amis les coraux battent des records ! Avec une superficie de 344 400 km2, la grande barrière de corail constitue presque la taille de l’Allemagne à elle toute seule.



10) Le mythe du triangle des Bermudes ? Plus vraiment un mythe…

Pour tous les plus superstitieux d’entre vous, désolés de vous annoncer que la légende du triangle des Bermudes et de ses indénombrables disparitions est en fait fausse… En effet, il a été prouvé par des études que cette zone ne recensait pas plus de morts que d’autres zones océaniques de même taille. Nous aussi on est tristes de savoir que cette légende urbaine à laquelle on croyait dur comme fer étant petits est fausse… C’était un peu comme le père Noël de nos océans.




C’est tout pour ces 10 faits surprenants sur nos beaux océans qui nous entourent. Si vous êtes ici, c’est que vous portez de l’intérêt et de l’amour à ces derniers, alors nous vous invitons à rejoindre la communauté de La Diver Box qui prend soin des profondeurs marines et qui prône la protection de l’environnement.

0 vue0 commentaire